hypnose pour arrêter de fumer

Hypnose pour arrêter de fumer

Est-il vraiment encore nécessaire de rappeler les dangers du tabac pour la santé ? Sans aucun doute. Car, la répétition est mère de la sagesse. Mais si vous lisez cet article sur comment arrêter de fumer grâce à l’hypnose, c’est que vous cherchez plus les astuces pour arrêter de fumer qu’une présentation de ses méfaits pour votre organisme. Alors, avant de vous parler de l’hypnose pour arrêter de fumer, nous vous présenterons les risques que vous encourez si vous ne prenez pas la décision à partir de cet instant d’arrêter de fumer. Ce n’est pas une décision facile, c’est sûr. Mais, croyez-le ou non, l’hypnothérapie peut vous aider à relever ce défi rapidement.

=> Hypnose et arrêt tabac, cliquez ICI pour APPRENDRE COMMENT VOUS DEBARASSER DE L’ENVIE DE FUMER AVEC L’HYPNOSE

Les dangers du tabac pour la santé

Considérée comme la première cause de mortalité évitable dans le monde, le tabac est à l’origine de 5,4 millions de décès sur toute la planète, 66.000 décès en France, 37.000 au Canada, etc. Des chiffres qui devraient vous faire réfléchir par deux fois avant de mettre le feu à votre prochaine cigarette.

Mais, voyons plutôt quels sont les différents risques pour la santé que fumer nous fait courir. Le tabac contient de nombreuses substances chimiques naturelles ou industrielles qui, une fois portées à combustion, pénètrent dans les poumons, le sang et causent de nombreuses maladies qui vont des cancers (de la bouche, de la langue, des poumons, des bronches, etc.) aux maladies des voies respiratoires (bronchopathie chronique obstructive, emphysème), en passant par les maladies cardiovasculaires (AVC, infarctus, artérites).

On n’oubliera pas d’évoquer les risques du tabac sur la fertilité masculine et féminine qu’il diminue, du nombre de grossesse extra-utérine, de retard de croissance du fœtus que le tabagisme cause.

Peut-on aussi ignorer les méfaits du tabac sur l’esthétique dentaire et sur la peau ? Outre la coloration des dents, fumer est à l’origine du déchaussement des dents, sans parler du vieillissement prématuré de la peau que la cigarette cause.

Pourquoi donc ne pas arrêter de fumer ? La question serait plutôt, à vous imaginer devant ce texte, comment arrêter de fumer ?

Essayer l’hypnothérapie pour arrêter de fumer

Arrêter le tabac n’est pas une chose facile. On vous a sans doute conseillé plusieurs méthodes pour arrêter de fumer (patch, e-cigarette, substituts nicotiniques…), on vous a même dit que tout est une question de volonté, qu’en étant radical et en mettant de côté l’argent des cigarettes, vous réussirez votre sevrage tabagique. Mais rien ! Et si vous vous laissiez séduire par l’hypnose pour arrêter de fumer comme d’autres l’ont fait avec des résultats probants ?

En quoi consiste l’hypnose pour arrêter de fumer ? Telle est sans doute la question qui vous taraude l’esprit et vous laisse dubitatif. Le but de cette thérapie dont le mécanisme repose sur la suggestion consiste à modifier le regard du fumeur sur la cigarette, car en chaque fumeur existe toujours ce désir d’arrêter auquel il résiste. L’objectif de l’hypnothérapie pour fumeur est donc de l’amener à sortir du piège infernal de la dépendance, à lui faire voir l’inutilité de la cigarette, à voir qu’il est une victime et que c’est le tabac son bourreau.

C’est à partir des suggestions de l’hypnothérapeute au patient qu’il réussira à briser les liens physiques et psychologiques qui le maintiennent à son addiction. Ainsi, pourra-t-il trouver la liberté, une nouvelle jeunesse, une véritable joie de vivre, bref une nouvelle vie dans laquelle le tabac ne le contrôle plus.

Comment se déroule les séances d’hypnose pour arrêter de fumer

Tout ce qui a été dit sur l’hypnose pour arrêter de fumer vous semble visiblement trop théorique. Vous souhaitez savoir comment l’hypnose peut vous aider à arrêter de fumer, comment le pratiquant s’y prend concrètement. C’est à raison.

Alors, en pratique, l’hypnose pour arrêter de fumer requiert une ou plusieurs séances selon le degré de dépendance de chaque patient. En général, on retiendra tout de même qu’une seule séance peut suffire aussi bien chez les personnes dont la dépendance est faible ou forte.

Avant une séance d’hypnose pour arrêter son addiction au tabac, une discussion entre le patient et le médecin est nécessaire pour comprendre les raisons pour lesquelles il fume, et ses motivations d’arrêter. Puis, au cours de la séance, le patient est en mode détente, ses yeux fermés. L’hypnothérapeute lui, doit accéder à son cerveau qui, dans ses conditions est plus malléable afin de lui faire des suggestions. Celles-ci peuvent se faire de différentes manières :

  • En suggérant directement au patient d’arrêter ;
  • En modifiant son regard sur la perception de sa dépendance ;
  • En se servant de l’hypnose pour lui présenter son avenir sans la cigarette ;
  • En dissociant dans l’inconscient du patient certaines associations (tabac-café, tabac-pause, tabac-boisson, etc.)
  • En utilisant l’hypnose en technique aversive (cigarette=nausées) ;

Le choix de la technique dépend du cas de chaque patient ou de chaque hypnothérapeute. On se rappellera seulement que l’entretien d’une séance d’hypnose pour arrêter de fumer est individuel, mais les séances proprement dites se déroulent en groupe de 3 ou 6 le plus souvent. Les suggestions thérapeutiques sont soit valorisantes soit aversives, ou alors renforçatrices quand elles ne visent pas à modifier le comportement.  Elles se terminent toujours par des conseils hygiéno-diététiques.

Quel est le résultat de l’hypnose pour arrêter de fumer ?

Il serait inutile, voire mensonger, d’affirmer que l’hypnose est la recette miracle pour arrêter de fumer. D’ailleurs, aucun domaine médical ni aucune astuce pour arrêter le tabac ne peut se prévaloir d’un tel résultat.

Cependant, les chiffres sont tels que : 72% personnes ayant consulté un hypnothérapeute pour mettre fin à leur dépendance au tabac ont arrêté de fumer 1 mois après la séance ; 63% l’ont fait après 2 mois, 45% après 3 mois, et entre 35 et 40 % après 4 mois.

Y a-t-il des effets secondaires après ?

A chaque fois que vous avez essayé de vous sevrer du tabac, vous avez sans doute constaté que cela vous a rendu plus anxieux, plus stressé, sans parler des maux de tête, des nausées, des tremblements, des problèmes digestifs, etc. Des symptômes du sevrage qui ont aussitôt fait recommencer. Cette peur de vous retrouver dans une pareille situation après une séance d’hypnose pour arrêter de fumer est légitime. Alors, oui, il y a des effets secondaires. Certains ont parlé de leur anxiété, d’autres de leur prise de poids, et d’autres encore d’une dépression. Tous ces symptômes peuvent être pris en charge par l’hypnose pour garantir la durabilité de votre sevrage tabagique.